Archives de catégorie : dépendance littéraire

Des histoires de pet, sans nez à pincer

Cet aprem, je suis entrée au Limasson, une petite librairie de quartier, avec des livres dont je ne comprends pas encore le classement et une libraire incomparable. Une libraire devenue une amie, qui laisse des traces de rouge sur les … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire, lieux préférés | Tagué , , , , | Laisser un commentaire

Pitoune et gougounes

Au parc, je sors les seaux, la pelle mauve, la pelle rose, le rateau jaune, l’étoile de mer et le soulier de Cendrillon à remplir de sable. Ma fille s’empare de trois trucs en même temps. Mon fils pointe une … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire | Tagué , | Laisser un commentaire

Pour que mon papa oublie mon offense

Mon père a tenté de me suivre sur Twitter la semaine dernière et je lui ai dit assez éloquemment qu’il ne devrait pas. Je pense que ça l’a attristé/frustré. Pour me faire pardonner, je lui ai trouvé un chouette livre. … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire, papa chéri | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Allaitement, travail du sexe et vêtements de maternité différents

Hello y’all J’admire beaucoup la sensibilité des autres, leurs rêves, leurs ambitions et ce qu’ils réussissent à communiquer, avec douceur ou doigt d’honneur. Je vous suggère trois découvertes inspirantes récentes, trouvées sur le web. 1. Les deux puces, un blogue avec plein … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire, fashion, grossesse, sexe sexe sexe | Tagué , , , , , , , , | 1 commentaire

# bébéatrice: des mots magiques d’une enfance en images

La présentation de l’auteure de # bébéatrice fait rire: “Béatrice Lepage est connue de sa famille pour sa volonté de dominer tous les êtres vivants qui l’entourent, que ce soit par le charme ou la torture psychologique. Elle est l’auteure … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire | Tagué , , , | Laisser un commentaire

Refuser la tristesse

J’étais conquise dès la première phrase de La gaieté, le dernier livre de Justine Lévy: “C’est quand je suis tombée enceinte que j’ai décidé d’arrêter d’être triste, définitivement, et par tous les moyens.” La tristesse, pour moi, avant d’être enceinte, … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire | Tagué | Laisser un commentaire

Des princesses pas diaboliques

Ma fille était dans mon ventre et j’avais déjà averti tout mon entourage: elle n’écouterait pas de films Disney avant d’avoir seize ans et elle n’aurait pas comme surnom princesse. Quand j’étais petite, j’étais zéro intéressée par les poupées (sauf … Lire la suite

Publié dans dépendance littéraire, Mini Fée | Tagué , , , , , , , , | Laisser un commentaire