Feux d’artifice avec guimauves

feux

Mon fils ne cherchait que les pompiers. Dans les bras de son papa, les feux d’artifice, il s’en fouettait et il voulait aller à la recherche de camions de pompiers, dans le noir de la nuit et les lueurs des flambeaux.

J’avais les larmes aux yeux, parce que moi, j’aime les feux d’artifice et ma fille aussi et ma fille ne cessait de me dire merci de l’avoir amenée au parc Lafontaine, et elle se retournait vers moi pour me dire ça, et je lui disais, ne te tourne pas, ne te tourne pas, regarde les feux.

Cet été, je l’avais réveillée, nous étions au chalet et des voisins faisaient éclater des feux. Je l’avais prise dans mes bras et nous étions allées sur le quai, pour regarder les dernières minutes de feux d’artifices qui n’étaient pas pour nous.

Elle s’en souvenait, elle aussi, de son réveil, et elle me l’a rappelé, lors des feux d’un samedi soir sans neige, c’est comme au chalet, mais la prochaine fois, je veux que mes grandes soeurs soient là aussi parce qu’elles aimeraient ça et la prochaine fois tu amèneras aussi des guimauves.

Publicités
Cet article, publié dans Mini Fée, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s