Le féminin, que pour les machins?

biblionovembre

Après avoir mangé une barre tendre, grignoter des feuilles mortes et trouver des grosses cocottes à peinturer, nous sommes allés à la bibliothèque.

Pour que les enfants lisent/jouent aux pompiers/perdent des morceaux de casse-tête.

Et pour que je lise des revues en m’interrogeant sur ma capacité à reproduire des sandwichs en forme de licorne.

biblionovembre5

J’ai fait une découverte réjouissante, un album militant, aux dessins enjoués et au propos important. Le zizi des mots, d’Élisabeth Brami, un livre publié par Talents Hauts  et soutenu par Amnistie Internationale, montre à quel point la langue est tendance machiste. Le masculin est pour les humains (jardinier/marinier) et le féminin reste, souvent, que pour les machins (jardinière/marinière).

biblionovembre7

biblionovembre9

Un album qui encourage la réflexion et la participation des enfants, pour qu’ils dénoncent, à leur tour, les travers d’une langue.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

zizi des mots 2

 

Publicités
Cet article, publié dans dépendance littéraire, Non classé, est tagué , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s