Des retrouvailles sucrées

surprise hotel

Quand leur papa est revenu de Californie, les petits l’attendaient avec des câlins, des bisous à la chocolatine et des cris. Puis, mon fils ne savait plus comment réagir, joyeux de revoir son papa et effrayé de quelques jours sans lui, il a souri, puis il s’est effondré sur le plancher du salon, refusant les retrouvailles.

Ce qui a fait cesser les pleurs : les bonbons donnés à l’hotel où restait son papa, bien mieux que des petites bouteilles de shampoing à ramener dans les valises.

Publicités
Cet article a été publié dans Mini Dragon, papa chéri. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s