Un château et la neige et les pieds lourds

mélodie nelson hiver 3

Je n’ai pas encore fait de bonhommes de neige. Ma fille en veut absolument une colonie dans la cour. Elle les nommerait tous Pipi ou Olaf, comme dans la Reine des Neiges.

Mais j’ai fait un château dans la neige.

Et j’ai glissé, glissé, sur les fesses et sur un traineau, avec mes enfants, plus longtemps que je ne pensais aimer, plus longtemps que je ne pensais qu’ils le supporteraient.

Plus tard, avant que les enfants ne m’embrassent pour dormir, avant que les enfants ne prennent mes seins et me demandent un dernier câlin, je les ai obligés à danser avec moi, trente minutes, une heure.

C’était fantastique, nous ne faisions que sauter et tourner. J’étais en camisole. J’avais chaud. Je me sentais si vivante, je n’étais pas à Montréal, j’étais au chalet de mes parents, il neigeait, il y avait des chats qui venaient manger la nourriture que je laissais dans des bols de soupe sur le balcon, et je me sentais si vivante, rien n’existait sauf le poids de nos pieds sur le plancher de bois.

arbre

 

hiver

Publicités
Cet article a été publié dans Mini Dragon, Mini Fée. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s