Un pour toujours qui dure quatre semaines

 AA et Élisa1

AA et Élisa 2

AA et Élisa

Chaque jour, depuis que ma belle-fille est arrivée pour les vacances, ma fille demande, le matin, à son réveil, avant même de me demander du jus ou un câlin ou de lui trouver un jouet qui a glissé sous son lit: “Ma soeur, elle est là? Elle est là pour toujours maintenant?”

Et ça me brise, et ça me rassure, qu’elle soit là, pour quatre semaines, maintenant plus que trois, ça me rassure qu’elle soit là, parce que que je peux dire à ma fille: “Elle est là pour les vacances, elle est là pour encore longtemps, tu veux aller la réveiller?”

Quand les vacances seront terminées, je ne sais pas ce que j’expliquerai, je ne sais pas comment je ferai, pour ne pas remplacer la grande soeur, mais rendre son absence moins pénible, moins lourde, comment attendrir ma fille. Je ne sais pas si les tapes que son frère lui donne sur les fesses, pour m’imiter, seront suffisantes.

 

Publicités
Cet article, publié dans belle-maman power, Mini Fée, est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s