Danser dans la rue et souhaiter un nouveau dentier

Je vous écris mes meilleurs moments de la semaine avec du retard, parce que parfois je suis trop fatiguée pour faire autre chose qu’écouter la télé en t-shirt et petite culotte. Fuck l’écriture, fuck les piles de vêtements sur la table de la salle à manger, fuck l’épilation de mes sourcils. Il me semble que c’est tout ce que je ressens, trop souvent, la fatigue. Avant d’être maman, je pouvais être triste, en colére, enragée, joyeuse, extatique, mais depuis que je suis maman, je suis fatiguée, en tout cas, c’est surtout ça que je répète quand on me demande comment je vais. Je vais bien, mais, je rajoute, je suis fatiguée.

Ce n’est pas dramatique. C’est juste un peu plate.

Être cernée ne m’empêche pas de vivre de chouettes moments, avec ou sans latte dans les mains.

Ce weekend, c’était magique. La grande fille de mon mec était avec nous et mes enfants adorent leur grande soeur, toujours prête à relire une dixième fois Je veux des pâtes de Stéphanie Blake. J’ai vu un de mes petits frères, qui s’est amusé à faire la fête avec mon mec dans la rue et dans notre cour. Après un sandwich à la saucisse polonaise (“C’est toujours bon, les saucisses polonaises.”, qu’il a dit sans rire.), il s’est acheté un masque de lutteur style Nacho Libre et a fait tout un spectacle sur la rue Masson, qui était fermée à l’occasion d’une vente trottoir. Moi j’ai dansé accompagnée de Mini Fée et de Mini Dragon devant deux mimes qui jouaient de vieux instruments mélodieux. Notre récompense? Des fleurs en plastique. Et des étourdissements.

nacho libre

Les enfants ont aussi fait des chateaux de sable et ils ont joué à la cachette, dans la ruelle, avec des enfants plus vieux, pendant que je parlais des mérites de la guacamole au frère de mon mec et au voisin venu boire une bière avec nous.

Mes moments préférés de la semaine:

1. La bibliothèque quand il pleut

biblio1

2. Une ballade jusqu’à chez Oscar

bonbons

Prendre l’autobus? Un plaisir inégalé pour ma chérie, surtout si sa figurine Woody d’Histoire de Jouets nous accompagne. Si c’est suivi par une course folle jusqu’à un magasins qui possède des Gummy bears géants, c’est plus que top.

3. L’heure du lunch

La semaine dernière, nous avons été choyés: papa est venu manger à la maison une soupe asiatique et mamie est venue lire des histoires et manger des bagels avec nous. Nous avons aussi été invités à luncher chez une copine, qui a une fille du même âge que Mini Fée. Les deux amies ont préparé d’excellents biscuits au M&M.

4. La charité pour des enfants handicapés qui font de l’Alzheimer

Au parc, une copine racontait qu’elle avait été confrontée à une vieille madame qui lui disait qu’elle ramassait de l’argent pour un faux organisme. “C’est un bon truc, ça, ça pogne beaucoup dire que l’argent est pour des enfants handicapés qui souffrent de l’Alzheimer. Je veux m’acheter un nouveau dentier.” Quand j’ai entendu son histoire, j’ai rigolé, parce que j’ai deviné qu’elle avait croisé une comédienne de l’émission Les Détestables. Ma copine n’écoute pas la télé, so elle n’a pas reconnu la même dame que j’avais croisé un peu plus tôt, dans la rue, et qui brandissait alors une pancarte. Sur la pancarte, il y avait l’inscription 33 sortes de pilules à vendre.

5. Voir Mini Fée balancer Mini Dragon.

balancer

Publicités
Cet article, publié dans lieux préférés, vive les copines, yummy, est tagué , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s