Red Bull et bières VS lait maternel et Jésus

(publié le treize mars 2013)

allaitement et jésus

J’allaite encore ma chérie. Ce qui signifie deux fois par jour certains jours, dont trente minutes au réveil, au lit, un des meilleurs moments de ma vie ever. Ou ce qui signifie vingt fois par jour quand elle vient de recevoir deux vaccins qui perturbent son mini corps de poupée.

Je n’aime pas avoir des vêtements à l’encolure trop échancrée, mais oh well, je me promets une super garde-robe quand Mini Fée et Futur Mini Pirate ne boiront plus de mon élixir magique. J’adore n’avoir qu’à secouer un sein et à euh penser à fermer légèrement le store pour que Mini Fée commence à rigoler et à se précipiter vers moi, oubliant ses pleurs ou son envie de vider une boite de mouchoirs en trente secondes.

Que je l’allaite seulement au lit ou en attendant dans la file du H&M, jamais personne ne m’a dit que je devrais cesser. Mes parents sont perplexes devant quelques mouvements de gymnastique que Mini Fée fait avec un téton dans la bouche, mais ils ne jugent pas mon envie d’allaiter tant que Mini Fée le voudra.

Si quelqu’un osait me dire que ça ne se fait pas, allaiter plus de six mois mon enfant, faudrait que je me souvienne de ces sages répliques piquées sur la page Facebook The Skeptical Mother :

1. Je préfère que mon enfant boive mon lait plutôt que la Red Bull et les dix bières que tu viens de prendre. Et je ne t’ai pas donné mon opinion quand tu t’es resservi du gâteau au chocolat, pourtant en avais-tu vraiment besoin?

2. J’essaie de lui donner envie de boire du lait de vache, mais elle refuse d’apposer sa bouche au pie d’une vache. Gosh.

3. La décision d’allaiter mon enfant est une décision émotionnelle et nutritive que mon mari, mon enfant et moi avons prise ensemble. Si tu es intéressé à prendre part à l’utilisation de mes seins, tu peux en discuter avec mon mari.

4. C’est vrai que ça peut sembler étrange pour certaines personnes, de voir un enfant de plus d’un an allaité. Mais sache que ça renforce son système immunitaire, le protégeant de certains virus et l’aidant à en combattre d’autres. Ça aide aussi la maman, car si elle allaite plus de deux ans, son risque d’avoir le cancer du sein se réduit de 24%.

5. Ta femme aussi se demande quand cesseras-tu d’aimer ses seins.

6. Je vais l’allaiter tant qu’il n’est pas marié. Après, son épouse prendra la relève.

7. L’ OMS (Organisation Mondiale de la Santé) recommande un minimum de deux ans. Qui veut faire que le minimum pour ses enfants?

8. Oh ça va être tellement malaisant quand mon enfant sera à l’école secondaire. J’espère qu’elle sera sevrée avant, han?

9. Jésus a été allaité trois ans. C’est dans la Bible.

10. Mes seins et mon enfant : mes choix, pas les tiens.

Oh et si vous avez des répliques aussi sages pour une copine mariée qui ne cesse de se faire demander ce qu’elle attend pour tomber enceinte, tell me. C’est comme un peu trop intime, ce genre de questions, non?

Publicités
Cet article, publié dans saints seins, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s