La faute aux crayons de cire

(publié le cinq février 2013)

Mini Fée vient de s’endormir après avoir pleuré son désespoir devant des crayons de cire trop longs pour rentrer dans un petit pot jaune. Et au lieu d’aller me coucher un peu sur un coussin-ami-des-acariens en cœur, je bois du vin sans alcool bourré de sucre et je me demande si je ne devrais pas acheter un ensemble d’équitation pour enfant à Mini Fée.

Publicités
Cet article, publié dans Mini Fée, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s