En attendant d’avoir mon mini mec, je pose des questions aux plus grands mecs

(publié le treize février 2013)

pieds

Je vous écris avec le bruit de rénovations et la bande sonore des Chansons d’Amour en background pour vous proposer la lecture de mes chroniques les plus récentes sur Canoë.

Attendre un petit garçon m’a inspiré une lettre et des questions sur ce que vivent et ressentent les mecs en 2013.

Extrait de Lettre à un futur homme : « Est-ce que je te dirai assez souvent je t’aime pour que tu veuilles aimer les autres autant que je t’aime, déjà? Est-ce que je serai aussi capable de t’expliquer que ce monde n’est pas nécessairement un monde facile pour les hommes non plus? »

Extrait de Le défi d’être un homme en 2013 : « Une baise de dix minutes, une douche de cinq minutes et une conversation sur l’oreiller de trente minutes, ça permet de mieux connaître n’importe qui, du banquier divorcé trois fois au mec qui fait semblant d’être médecin. »

Extrait de Les hommes face aux mannequins trop parfaits : « «Parfois, j’ai besoin d’être seul et je ne veux pas que la personne change sa perception sur moi parce que je suis soudainement plus sauvage. J’aime pas non plus quand un inconnu commence à me parler au gym et que je me sens obligé de parler comme un douchebag.» »

Bonne lecture y’all! Bisous!

Publicités
Cet article, publié dans Non classé, est tagué , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s